Soutenir des actions de cohésion sociale de proximité

Près de nous, ils ont besoin de vous

Humaine

Vous voulez soutenir une action qui aura un impact qui encadre une activité humaine telle que : l'hébergement, les vacances, les sorties à des concerts, des musées...

Structurelle

Vous cherchez à financer la construction ou la rénovation d'un bâtiment, d'un lieu d'accueil ou encore d'un terrain de sport...

Matériel

Vous voulez équiper et aider par l'achat et la distribution de matériel. A titre d'exemple : améliorer les conditions de vie d'enfants en situations délicates, des aides à des personnes âgées, hospitalisées...

Ces idées sont données à titre indicatif, il y a (malheureusement) beaucoup à faire et dans de nombreux secteurs

soutenez des actions de proximité

Une belle idée

Grace à vous, entrepreneur, et à l'aide de l'Etat (avec les déductions d'impôt loi Aillagon) nous avons un vrai grand projet humain et solidaire à vous proposer.

Dans le cadre du management sincère nous allons intervenir et vous montrer déjà une sensibilité remarquable à l'entente et la concorde.

Si nous allions plus loin ?

Nous vous proposons de dédié 20 % de votre budget management à une opération caritative.

Il n'y a aucune obligation ! 

Mais si vous le décidez, vous allez devenir mécène d'une action solidaire de proximité.

Yo médiation se charge de tout et en toute transparence :

1 - Nous trouvons le projet à soutenir

2 - Faire le lien entre l'entrepreneur et l'organisme concerné

3 - Aucun argent ne sera perçu par notre équipe ! L'ensemble des 20% ira directement pour l'action. L'entrepreneur recevra un reçu officiel, afin de pouvoir, s'il le désire, déduire 60 % de la somme de ses impôts. (voir notre article en cliquant ici)

4- Nous assurons l'encadrement médiatique et presse pour que l'action solidaire soit remarquée.

Vous donnez, vous maîtrisez, vous aidez

Votre action de management dépasse les frontières de votre entreprise. Et pourquoi ne pas faire participer et valoriser vos collaborateurs au coeur de votre acte citoyen


Point officiel : Nous attirons votre attention sur la différence entre don et sponsoring.

Attention le don n'est pas du sponsoring. Lorsqu'il y a "don" il n'y a pas de contrepartie de services ou de publicité. La loi est claire :

"lorsque le bénéficiaire offre une contrepartie d'une valeur équivalente aux sommes reçues, le versement n'est pas considéré comme un don mais comme la rémunération d'une prestation de service. Si cette contrepartie équivalente prend la forme d'une prestation publicitaire au profit de l'entreprise versante, il s'agit d'une opération de parrainage."Vous désirez devenir acteur de la communication médiation et participez activement à un projet ?

Pour découvrir l'ensemble de la loi voici le lien vers le site 

Chaque euro investi ira dans l'action que vous aurez choisie, il y aura une transparence totale des comptes et un respect strict des engagements.

Pour nous contacter sans engagement, le formulaire ci-dessous est à votre disposition :

Loi de mécénat appelée aussi Loi Aillagon

Le cadre des dons d'entreprise est précis. La loi Aillagon permet notoirement d'allouer une partie de vos impôts à une action spécifique.En 2013, à l'occasion des dix ans de la loi Aillagon, le ministère de la Culture et de la Communication était en mesure de publier les chiffres suivants :

- le montant global des dons des entreprises et des particuliers est passé de 1 Md d'euros en 2004 à 3 Mds d'euros en 2012.

- le nombre des foyers fiscaux donateurs en augmentation régulière était en 2012 de 5,4 millions

- le nombre des entreprises mécènes était inférieur à 2000 en 2002 ; elles étaient en 2012 plus de 32 000 à utiliser les dispositions de la loi.

source wikipédia

Important Article 6 ceux qui bénéficient de la loi : "1° Le 1 est ainsi rédigé :
« 1. Ouvrent droit à une réduction d'impôt égale à 60 % de leur montant les versements, pris dans la limite de 5 du chiffre d'affaires, effectués par les entreprises assujetties à l'impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés au profit :
« a) D'oeuvres ou d'organismes d'intérêt général ayant un caractère philantropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique, à la défense de l'environnement naturel où à la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises, notamment quand ces versements sont faits au bénéfice d'une fondation d'entreprise, même si cette dernière porte le nom de l'entreprise fondatrice. Ces dispositions s'appliquent même si le nom de l'entreprise versante est associé aux opérations réalisées par ces organismes" ; Voir toute la loi